"13/07/2014" Sachsenring, Moto2, course : Dominique Aegerter, au terme d'une course finalement très spectaculaire.

"13/07/2014" Sachsenring, Moto2, course : Dominique Aegerter, au terme d'une course finalement très spectaculaire.

Au vu des courses précédentes de cette première moitié de saison, la première question qui se pose lors de la mise en grille des Moto2 peut se résumer à "Dominique Aegerter va-t-il pouvoir rejoindre Maverick Vinales et Anthony West dans la liste des pilotes Non-Marc VDS à gagner une course cette année?"

Auteur de la pole position, du meilleur temps au warm up ce matin, et toujours le plus prompt à s'élancer au départ; sur le papier, le pilote suisse a beaucoup de cartes dans son jeu!

La seconde question concerne Johann Zarco, dans une bonne spirale actuellement et utilisant le dernier châssis Suter, qui pourrait logiquement peut-être obtenir son premier podium de l'année...

Au départ, c'est bien Dominique Aegerter qui prend le meilleur sur Mika Kallio, Jordi Torres, Esteve Rabat, Franco Morbidelli et Johann Zarco.

Au tour suivant, Mika Kallio prend le commandement tandis que Simone Corsi, un des rares pilotes en pneu arrière tendre, se porte en 4ème position.

Mika Kallio et Dominique Aegerter prennent quelques longueurs d'avance sur leurs poursuivants et Jordi Torres finit par chuter lors du 6ème tour.

La situation est alors la suivante; Kallio/Aegerter possèdent 2 secondes d'avance sur Corsi/Morbidelli/Rabat, eux-mêmes ayant 1,6 secondes sur Zarco/De Angelis/Vinales.

Le groupe Corsi/Morbidelli/Rabat se gêne en se doublant à plusieurs reprises.

Abandon de Jonas Folger sur problème de boîte de vitesses.

A la mi-course, les deux hommes de tête ont une sérieuse avance de plus de 6 secondes sur Corsi/Rabat/Morbidelli alors que Maverick Vinales a doublé Johann Zarco qui finit par chuter dans le virage #12 en perdant l'avant, chute très spectaculaire puisque laissant la moto en feu dans le bac à graviers.

Xavier Siméon est alors 13ème, Louis Rossi 14ème.

A 11 tours de la fin de course, Maverick Vinales réussit à rejoindre le groupe en lutte pour la troisième place.

La dernière partie de course est assez monotone puisque tout le monde semble attendre les derniers tours pour remporter les batailles accordant la victoire et la troisième marche du podium.

Abandon de Sandro Cortese sur problème technique, tandis que la moto de Alex de Angelis reste un bon moment au milieu de la piste, sans signalisation apparente des commissaires.

A 4 tours du drapeau à damiers, Dominique Aegerter s'impose devant Mika Kallio tandis que, à bonne distance, Esteve Rabat passe Simone Corsi pour diriger le groupe de poursuivants.

Le tour suivant, Mika Kallio reprend son bien dans le dernier virage avant la ligne d'arrivée, un endroit où il semble avoir un avantage sur le Suisse.

Dans le dernier tour, le pilote #77 ne lâche rien et réussit même à repasser le Finlandais dans l'avant-dernier virage, puis à conserver l'avantage jusqu'à la ligne d'arrivée, s'offrant ainsi sa première, et très méritée, victoire pour son 77ème Grand Prix en catégorie Moto2.

Derrière, c'est finalement Simone Corsi qui s'empare de la troisième marche du podium.

Xavier Siméon termine 10ème, Louis Rossi 13ème, engrangeant de précieux points au championnat.