Aragon, MotoGP, la course : nouvelle victoire de Lorenzo, nouvelle boulette de Marquez et sublime passe d'armes entre Pedrosa et Rossi !

Aragon, MotoGP, la course : nouvelle victoire de Lorenzo, nouvelle boulette de Marquez et sublime passe d'armes entre Pedrosa et Rossi !

Malgré un ciel qui s'est temporairement couvert en fin de matinée et les deuxièmes motos alignées devant les stands comme à la parade, il semble évident que la course va se dérouler entièrement sur une piste complètement sèche. A la régulière, diront certains.   

Dans ces conditions deux hommes ont émergé du lot lors des diverses séances; Marc Marquez et Jorge Lorenzo. Valentino Rossi, leader du championnat pour 23 points et qualifié en 6ème position, se prépare donc à distiller aussi parcimonieusement que possible son petit capital, en tentant sans doute de gérer l'usure de ses pneus, un des points clé de cette 14ème manche . A ce sujet, tous les ténors partent avec la même monte pneumatique, Medium arrière, Medium avant, les Yamaha's boys ayant renoncé à utiliser le Soft avant en raison d'une piste à 39°.

A l'extinction des feux rouges, Jorge Lorenzo fait le holeshot devant Andrea Iannone, Marc Marquez (qui a failli perdre l'équilibre), Pol Espargaro, Dani Pedrosa et Valentino Rossi.  C'est le scénario idéal pour la majorquin et Il creuse d'emblée un écart . Durant le  premier tour, Marc Marquez passe Andrea Iannone puis Valentino Rossi double Pol Espargaro.

Dans la boucle suivante, alors qu'il remonte dur Jorge Lorenzo, Marc Marquez commet à nouveau une grosse erreur et chute au virage #12 en perdant l'avant. Plus tard, il s'excusera auprès de son team, assumant l'entière responsabilité de cette chute.

On a maintenant Jorge Lorenzo isolé, qui inscrit au passage un nouveau record du meilleur tour en course, 2 secondes devant Dani Pedrosa, Andrea Iannone et Valentino Rossi dans un mouchoir.  Le pilote Yamaha double alors le pilote Ducati à 20 tours du drapeau à damiers. Derrière les quatre hommes de tête, Andrea Dovizioso, qualifié 13ème,  effectue une splendide remontée jusqu'à la 5ème place tandis qu'Alex de Angelis part à la faute au virage #7.

Jorge Lorenzo a maintenant 3 secondes d'avance sur Valentino Rossi qui étudie comment passer Dani Pedrosa. Andrea Iannone, malgré sa douleur à l'épaule gauche, parvient tant bien que mal  à suivre le rythme pendant quelques tours avant de légèrement décrocher.

La course se décante et l'écart entre Jorge Lorenzo et ses poursuivants se réduit même légèrement à l'approche de la mi-course, moment où Danilo Petrucci perd le contrôle de sa Ducati au virage #14 et Karel Abraham rentre à son box.

Le manque relatif d'action permet de faire un point de la situation; Jorge Lorenzo qui ne change pas de rythme, en 1.48, trois secondes devant un Dani Pedrosa qui semble à la portée de Valentino Rossi. Une seconde plus tard vient le courageux Andrea Iannone qui possède 9 secondes d'avance sur le groupe Dovizioso/Aleix Espargaro/ Crutchlow/Smith. Plus loin, Loris Baz et Mike Di Meglio se battent pour la 18ème place.

A 6 tours du drapeau à damiers, Valentino Rossi se fait de plus en plus pressant dans les échappements de la Honda de Dani Pedrosa et il le passe un tour plus tard, mais le pilote espagnol réagit tout de suite et reprend sa deuxième place. Même scénario au passage suivant et on assiste à un très bel échange entre les deux hommes durant plusieurs virages.

A 2 tours du drapeau à damiers, on assiste à une nouvelle passe d'armes qui enflamme les tribunes, mais les positions restent une nouvelle fois inchangées.

Enfin, dans le dernier tour Rossi passe à nouveau et semble assurer sa position mais Dani Pedrosa reprend son bien deux virages plus tard. Nouvelle et dernière attaque du leader du championnat au dernier virage, mais nouvelle réaction du pilote Honda qui conserve sa seconde place jusqu'à la ligne d'arrivée; une des plus belles bagarres de cette année en MotoGP! A l'arrivée, les deux hommes s'embrasseront chaleureusement; des moments que l'on aimerait voir plus souvent !

Hector Barbera, 16ème, remporte la catégorie Open juste devant un Loris Baz officiellement annoncé chez Avintia l'année prochaine. Mike Di Meglio termine 20ème.

Au championnat, Valentino Rossi possède maintenant 14 points d'avance sur Jorge Lorenzo. 
Dans la catégorie Open, Loris Baz possède 5 points d'avance sur Hector Barbera.

Au classement constructeurs, Yamaha possède 62 points d'avance sur Honda.
Au classement des teams, Yamaha Movistar possède 194 points d'avance sur Honda Repsol.

 

Position Pilote Team Km/H Temps/Ecart
1 Jorge Lorenzo Movistar Yamaha MotoGP 167,8 41'44.933
2 Dani Pedrosa Repsol Honda Team 167,6 +2.683
3 Valentino Rossi Movistar Yamaha MotoGP 167,6 +2.773
4 Andrea Iannone Ducati Team 167,3 +7.858
5 Andrea Dovizioso Ducati Team 166,2 +24.322
6 Aleix Espargaro Team SUZUKI ECSTAR 166,2 +24.829
7 Cal Crutchlow LCR Honda 166,1 +25.367
8 Bradley Smith Monster Yamaha Tech 3 166,1 +25.503
9 Pol Espargaro Monster Yamaha Tech 3 166 +26.452
10 Yonny Hernandez Octo Pramac Racing 164,9 +43.889
11 Maverick Viñales Team SUZUKI ECSTAR 164,9 +44.255
12 Scott Redding EG 0,0 Marc VDS 164,6 +48.176
13 Alvaro Bautista Aprilia Racing Team Gresini 164,5 +49.755
14 Eugene Laverty Aspar MotoGP Team 164,5 +50.271
15 Nicky Hayden Aspar MotoGP Team 164,5 +50.364
16 Hector Barbera Avintia Racing 164,5 +50.722
17 Loris BAZ Forward Racing 164,4 +51.997
18 Stefan Bradl Aprilia Racing Team Gresini 164,3 +53.406
19 Jack Miller LCR Honda 164,1 +56.859
20 Mike di Meglio Avintia Racing 163,9 +59.607
21 Toni Elias Forward Racing 162,9 +1'15.237
  Karel Abraham AB Motoracing 160,6 12 Tours
  Danilo Petrucci Octo Pramac Racing 166 14 Tours
  Alex de Angelis E-Motion IodaRacing Team 162,4 18 Tours
  Marc Marquez Repsol Honda Team 165,4 22 Tours