En attente d'offres, Viñales change de manager

En attente d'offres, Viñales change de manager

Maverick Viñales, le pilote le plus courtisé du paddock MotoGP, a décidé de rompre sa relation avec Aki Ajo, qui le représentait jusqu'ici, et de s'associer au manager espagnol Paco Sánchez, qui a mené Pol Espargaró vers Yamaha.

Le pilote espagnol se trouve confronté à l'une des décisions les plus importantes de sa carrière : son contrat avec Suzuki arrive à échéance et il doit décider s'il reste auprès de la marque d'Hamamatsu ou bien s'il change d'équipe. Il ne dispose, pour l'heure, que de l'offre de Suzuki, toutefois il négocie avec Yamaha et Honda.

Ce n'est pas Aki Ajo qui sera en charge de poursuivre ces négociations. Celui qui l'a représenté ces dernières années a en effet laissé la place à Paco Sánchez.

Avocat et manager, Sánchez a représenté par le passé des pilotes tels que Pol et Aleix Espargaró, Tito Rabat, Julian Simon, Jordi Torres, Toni Elias, Sebastian Porto, Marc Coma ou encore Jordi Tarres. Il négocie désormais la fin du contrat entre Maverick et Ajo, pour ensuite se pencher sur les offres adressées au pilote.

À l'heure actuelle, d'après les informations de Motorsport.com, Maverick Viñales n'a qu'une offre ferme sur la table, celle de Suzuki. Cependant, Yamaha et Honda ont manifesté leur intérêt pour le pilote, posant des questions sur la situation du pilote et sa disponibilité. Sánchez se chargera de recevoir les offres avant de les évaluer avec Maverick.

Ce processus n'arrivera pas à son terme avant le Grand Prix de France. Il n'y aura donc pas d'annonce d'une hypothétique signature avec Yamaha à Jerez, et ce quelle que soit la situation de Jorge Lorenzo.