Jerez, Moto2, course : Folger pour la seconde fois. Zarco profite du suicide de Rins

Jerez, Moto2, course : Folger pour la seconde fois. Zarco profite du suicide de Rins


Avec un ciel légèrement couvert, la température sur le circuit de Jerez n’atteignait pas les sommets attendus mais aussi craints par de nombreux pilotes.

On attendait la belle revanche de Tito Rabat, le poleman et dès le départ, l’Espagnol nous sortait le grand jeu en reprenant l’éphémère avantage que s’était procuré Jonas Folger en sortie de grille.

Derrière, la rébellion s’organisait déjà avec un Johann Zarco qui ne tardait pas à entamer une belle remontée et Xavier Siméon qui en faisait de même.

Jonas Folger alors second, sentait la menace de Tom Lüthi et décidait de mettre la seconde et suite à une erreur de Rabat, s’emparait de la tête de la course qu’il ne quittait d’ailleurs plus. L’Allemand reprend la troisième place du Championnat du Monde avec cette seconde victoire en quatre courses.

Il est évident que s’il peut ajouter la régularité à sa compétitivité, il deviendra un concurrent sérieux pour le titre.

Rabat pensait terminer second et c’est ce qui aurait dû se passer si Alex Rins n’avait pas décidé de tenter le tout pour le tout dans le dernier virage. Au terme d’une manœuvre quelque peu suicidaire, l’Espagnol a non seulement perdu gros mais a également pénalisé Tito Rabat qui laisse la seconde place à un Johann Zarco qui, sur l’ensemble de la course, ne l’a pas volée.

En effet, après sa chute d’hier le Français s’élançait de la neuvième position et c’est donc une belle remontée qu’il vient de s’offrir. Il consolide sa place de leader et quitte Jerez avec le sentiment du devoir accompli puisque Rins a chuté et que Lowes, en difficulté, ne peut faire mieux que la vingtième place.

Xavier Siméon prend finalement une très belle cinquième place après avoir vécu une qualification compliquée et s’être élancé de la onzième place sur la grille.

Tom Lüthi reprend des couleurs avec une belle quatrième place et devance largement ses équipiers suisses puisqu’Aegerter termine seizième et que Mulhauser clôture en vingt-troisième position.

Notons encore la belle progression d’Alex Marquez qui prend la neuvième place, son meilleur résultat depuis le début de la saison.