Le Mans, Moto2, Course : Tom Luthi, de main de maître !

Le Mans, Moto2, Course : Tom Luthi, de main de maître !
Le ciel est toujours immaculé dans le ciel de la Sarthe, l'air y est à 17° et la piste à 26°, ce qui offre des conditions de course idéales au concurrents de ce Grand Prix de France Moto2.

La qualification désigne sensiblement trois favoris pour cette course, Alex Rins, Sam Lowes et Johann Zarco, Tito Rabat n'ayant plus tout à fait la même superbe que celle affichée tout au long de la saison dernière. Toutefois, le warm up de ce matin a vu la chute du jeune pilote Espagnol tandis que son homologue Britannique a su prendre le meilleur sur la concurrence, réduisant forcément la confiance du premier et renforçant celle du second...
Cela n'empêche pas Johann Zarco d'afficher clairement son objectif sur la grille de départ; la victoire !

A l'extinction des feux rouges, Alex Rins rate complètement son départ et c'est Johann Zarco qui s'impose à la Dunlop. Comme annoncé, il crée tout de suite un écart sur Sam Lowes et Tom Luthi. Au passage sur la ligne, le pilote possède déjà 8 dixièmes d'avance sur le peloton.
Tom Luthi, qualifié 6ème, passe Sam Lowes à la chicane Dunlop au tour suivant  tandis que Tito Rabat se loupe complètement quelques centaines de mètres plus loin.
Tom Luthi est le plus rapide en piste, revient sur le pilote français et réussit une première attaque sur Johann Zarco au quatrième tour. Le Français réagit immédiatement. mais le pilote suisse réédite au tour suivant, à l'habituelle chicane Dunlop.
Le Top 10 est alors composé de Luthi, Zarco, Rabat, Lowes, Nakagami, Rins, Simon, Salom, Siméon et  Morbidelli  alors que Louis Rossi et Alex Marquez s'accrochent et finissent au sol.

Semblant sur une autre planète, Tom Luthi s'échappe au rythme d'une demie-seconde par tour tandis que Tito Rabat se fait progressivement plus pressant sur Johann Zarco, loin devant  u nSam Lowes lui-même emblant à l'abri des deux pilotes du team Pons.

Au dixième tour, l'écart entre les deux hommes de tête se stabilise à 1,1 seconde avant que le pilote helvétique ne subisse une petite alerte au freinage. Plus loin dans le classement, Jonas Folger part à la faute en perdant l'avant au virage #8.
Johann Zarco commence alors à combler très progressivement l'écart qui le sépare de Tom Luthi mais ce dernier semble pouvoir stabiliser la situation autour des 8 dixièmes d'avance.

A 8 tours du drapeau à damiers, Tito Rabat s'impose devant Johann Zarco à la chicane Dunlop, peu avant que Franco Morbidelli ne prenne le meilleur sur Alex Rins et Luis Salom.

Dans les derniers tours, Tom Luthi sait se mettre à l'abri en augmentant son avance sur des pilotes dont les positions semblent également stabilisées.
A 3 tours de la fin, Alex Rins perd l'avant à la Dunlop. Il repartira à la 18ème place pour tenter de sauver un point. Son coéquipier, Luis Salom partira également à la faute au tour suivant en tentant une attaque  sur Franco Morbidelli.

Tom Luthi s'impose donc et prend la seconde place du championnat derrière Johann Zarco , au terme d'une course assez monotone.

Xavier Siméon rapporte des points importants en terminant 8ème tandis que Robin Mulhauser finit 20ème et Louis Bulle 26ème.