Lorenzo vendra chèrement sa peau !

Lorenzo vendra chèrement sa peau !

Après s’être imposé sur le fil en fin de Championnat, les fans étaient nombreux à attendre de voir où Jorge Lorenzo se situait avec des nouveaux pneus et un nouveau logiciel à intégrer et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’à l’issue de ces trois journées de tests, les premières en 2016, Jorge Lorenzo a démontré qu’il était prêt à défendre son titre mondial !

Impressionnant tout au long des trois journées, l’Espagnol a d nouveau réaffirmé son autorité ce mercredi en se positionnant une fois de plus au sommet de la hiérarchie. On rappellera qu’hier, il avait dû laisser son leadership après que Michelin ait décidé de retirer ses gommes tendres suite à la chute subie par Loris Baz

Si une piste humide plombait la matinée, Lorenzo, déjà en tête, reprenait la piste en fin de journée pour réaliser un cinglant 1’59.580, reléguant Rossi, son équipier, à près d’une seconde.

Déjà à une seconde lundi, Rossi termine une fois de plus avec un écart avoisinant la seconde. Malgré sa seconde position du jour, l’Italien devra progresser pour contester la suprématie de son équipier.

Il en va de même pour Marc Marquez, relégué à une inhabituelle troisième position à 1,303 seconde de Lorenzo.

Lorsqu’on voit la position de Pedrosa, son équipier, sixième à plus de 1,5 seconde, on se dit qu’il reste un peu de pain sur la planche chez Honda.

Casey Stoner, l’invité de ce test, effectue du beau travail sur la Desmosedici et pourrait très vite filer un complexe aux titulaires puisqu’aujourd’hui, c’est lui qui mène le peloton des italiennes. Iannone est huitième tandis que Dovizioso reste embourbé à une très lointaine treizième position.

L’heure n’est pas non plus aux réjouissances chez Suzuki avec la dixième place de Viñales et la douzième d’Espargaro.

Même constat chez Tech3 avec la quinzième place d’Espargaro, pourtant pressé par Yamaha de faire des résultats et la seizième de Smith.

Chez Pramac, en revanche, on peut d’ores et déjà se féliciter de ce très bon test avec la septième place de Petrucci, second au classement combiné et la neuvième de Redding.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook