Moto3, course : de l’enfer au paradis…un Brad Binder divin!

Moto3, course : de l’enfer au paradis…un Brad Binder divin!

Quelques minutes avant le début de la course Moto3, on apprenait que Brad Binder était sanctionné pour une infraction technique et qu’il s’élancerait dernier.

Bien entendu, en ayant signé le second temps des qualifications et le premier du warm-up, on savait qu’il avait la vitesse pour revenir dans les points.

Mais qui aurait pu imaginer qu’il réussirait à remonter de la trente-cinquième à la première position !

Quelle course de la part du Sud-Africain qui, pas encore content de revenir sur les trois de tête, s’offrait également le luxe de leur fausser compagnie (plus de trois secondes à l’arrivée) dans les trois derniers tours ! Magnifique, quelle belle première victoire!

Derrière, Navarro, Bagnaia et Bulega croyaient certainement avoir fait le plus dur en faussant compagnie à tout le monde mais c’était bien entendu sans compter sur Binder. Ils s’expliquaient toutefois pour le gain de la seconde place et c’est Bulega qui, au prix de deux dépassements culottés, prenait la seconde place devant Bagnaia.

Navarro perd donc l’occasion d’offrir un premier podium espagnol lors du Grand Prix d’Espagne.

Loin derrière (plus de 10 secondes) c’est Kornfeil qui gagne la bagarre des battus devant Mir, Fenati et Bastianini.

Jules Danilo réalise une belle neuvième place alors que Niccolo Antonelli, son équipier, a chuté après avoir calé sur la ligne de départ et s’être élancé de la ligne des stands.

Quartararo est tombé lors du second tour tandis que Loi est dix-septième et que Masbou a abandonné.