Rabat s’impose, renvoie le titre de Zarco dans l’avion pour le Japon et s’apprête à tester la RCV

Rabat s’impose, renvoie le titre de Zarco dans l’avion pour le Japon et s’apprête à tester la RCV

Aujourd’hui, en Aragon, nous aurions pu assister au couronnement de Johann Zarco puisque s’il marquait 7 point de plus que Rabat et qu’il en perdait moins de 11 sur Rins, le titre aurait été dans la poche.

Malheureusement pour lui, aujourd’hui, il est tombé sur un grand Tito Rabat alors que lui semblait un peu paralysé par les évènements.

Après un premier bon de départ, le Champion du Monde en titre partait à la faute et glissait en troisième position derrière Rins et Folger. Johann Zarco, quant à lui, pointait à la cinquième position.

Les écarts restaient minces mais une chute entre Xavier Siméon et Dominique Aegerter, dont le belge endossait d’ailleurs l’entière responsabilité au micro de motogp.com, nécessitait des soins pour le Suisse et du coup, la direction de course brandissait le drapeau rouge. On soulignera ici le beau geste du belge qui se précipitait auprès du suisse afin de lui porter assistance!

Les pilotes repartaient pour 14 tours et une fois de plus, c’est Rabat qui prenait le meilleur départ, suivi comme son ombre par Rins.

Les deux espagnols se détachaient d’ailleurs assez vite et s’offraient un gouffre sur le reste du peloton.

Sans surprise, ils se sont donc disputé la victoire et malgré les attaques répétées de Rins, c’est un Rabat impérial qui finissait pas s’imposer.

Et Zarco dans tout ça ? Il a vécu une course extrêmement au cours de laquelle il a vu Lowes, troisième, Folger, Lüthi, Marquez, Corsi et Syahrin le dépasser.

Corsi partait à la faute, Marquez aussi et dans le dernier tour, il se défaisait de Syarhin pour finalement prendre la sixième place.

Un résultat moyen au terme d’une course compliquée mais des points importants en vue d’un titre qui devrait tomber au Japon.

Xavier Siméon, de son côté, n’était pas plus heureux que lors du premier départ puisqu’il chutait également après le second. Louis Rossi termine vingt-troisième.

On notera encore que demain, sur ce même circuit du Motorland d’Aragon, Tito Rabat testera la RC213V avec laquelle il roulera la saison prochaine.   

 

Position Pilote Team Km/H Temps/Ecart
1 Tito RABAT EG 0,0 Marc VDS 161,4 26'25.125
2 Alex Rins Paginas Amarillas HP 40 161,4 +0.096
3 Sam Lowes Speed Up Racing 160,9 +5.364
4 Jonas Folger AGR Team 160,7 +7.363
5 Thomas LUTHI Derendinger Racing Interwetten 159,7 +16.723
6 Johann Zarco Ajo Motorsport 159,7 +16.989
7 Hafizh SYAHRIN Petronas Raceline Malaysia 159,7 +17.086
8 Takaaki Nakagami IDEMITSU Honda Team Asia 159,6 +18.056
9 Simone Corsi Forward Racing 159,5 +18.658
10 Lorenzo Baldassarri Forward Racing 159,4 +19.656
11 Mika Kallio QMMF Racing Team 159,4 +20.090
12 Axel Pons AGR Team 159,4 +20.222
13 Sandro Cortese Dynavolt Intact GP 159,3 +21.043
14 Azlan Shah IDEMITSU Honda Team Asia 159,2 +22.384
15 Marcel Schrotter Tech 3 158,8 +26.017
16 Xavi Vierge Tech 3 158 +34.464
17 Randy Krummenacher JIR Racing Team 158 +34.658
18 Ricard Cardus JPMoto Malaysia 157,9 +34.727
19 Robin Mulhauser Technomag Racing Interwetten 157,7 +37.335
20 Jesko Raffin sports-millions-EMWE-SAG 157 +44.018
21 Florian Alt E-Motion IodaRacing Team 157 +44.275
22 Thitipong Warokorn APH PTT The Pizza SAG 157 +44.604
23 Louis Rossi Tasca Racing Scuderia Moto2 156,1 +54.320
  Federico FULIGNI Team Ciatti 157 1 Tour
  Alex Marquez EG 0,0 Marc VDS 159,9 7 Tours
  Julian Simon QMMF Racing Team 156,9 10 Tours
  Edgar Pons Italtrans Racing Team 155,3 11 Tours
  Xavier Simeon Federal Oil Gresini Moto2 155,4 12 Tours
  Luis Salom Paginas Amarillas HP 40 155,2 12 Tours
  Dominique Aegerter Technomag Racing Interwetten